Version imprimable de cet article Version imprimable

Il y eut un soir, il y eut un matin

Il y eut un soir, il y eut un matin.
Adieu à la peur du lendemain
Il y eut un soir, il y eut un matin.
Accueille la Parole du Dieu très Saint

Moïse ? Pose un pas de foi
Paul ? Pousse un cri de joie
Amarrez-vous au rocher divin.
Il y eut un soir, il y eut un matin

Quitte ta famille et ta terre
Pars inonder tout l’Univers
Crois, marche, prends sa main
Il y eut un soir, il y eut un matin

Enfermé, enchaîné, bastonné
Il chantait, il louait, il adorait
Ô Seigneur, plus rien je ne crains
Il y eut un soir, il y eut un matin

Ton argent, ta puissance, ton confort ?
Laisse tout, c’est Lui ton trésor
Ris, danse, tout sera oublié demain
Il y eut un soir, il y eut un matin.

Humilié, fouetté, crucifié
Tant d’amour, de grâce, de bonté
À cette croix, chaque jour, reviens.
Il y eut un soir, il y eut un matin

Dominique Blairon

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?