Version imprimable de cet article Version imprimable

Pardonnez, et tenez vous bien, avec toute l’armure de Dieu !

Jour n°16

Jésus continue d’enseigner à prier avec « Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ».

Le non-pardon est un des blocages principaux à la réception de la bénédiction de Dieu. Jésus le dit encore très clairement plus loin, en Mat.6.14-15 : « Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. » Soyons toujours sûrs de n’en vouloir à personne ! Et rappelons que le pardon n’est pas un sentiment, mais une décision ferme à prendre, avec notre volonté ! Et quand une émotion de non-pardon veut revenir, nous nous tenons fermement sur la décision prise et nous bénissons la personne en question !

Jésus termine cette prière de façon très réaliste : « Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin ». Beaucoup de chrétiens ne se rendent guère compte qu’ils sont continuellement impliqués dans une guerre spirituelle sans merci, contre un ennemi infiniment plus intelligent et puissant que nous. Bien sûr, en Christ nous sommes ‘plus que vainqueurs’, mais la victoire ne vient pas automatiquement. D’un côté, nous devons apprendre à utiliser les armes spirituelles que Dieu a mises à notre disposition, de l’autre, nous ne devons pas nous mettre dans une position permettant à la tentation de nous attraper facilement ! Souvenez-vous ce que nous avons déjà traité dans l’aspect « Sanctifie ton nom », lorsque nous avons proclamé ‘Jahweh Nissi, Dieu notre Bannière’ ? Le soldat de Christ doit toujours être vêtu de ‘toute l’armure de Dieu’ parce que « nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Nous devons aussi apprendre à exercer notre autorité en Christ !

Bien évidemment, nous devons vivre une vie en tant que crucifiés avec Christ, et « morts au péché », mais nous devons aussi réaliser que non pas tous les problèmes que nous rencontrons viennent de notre veille nature : parfois l’ennemi nous joue des tours, et nous devons bien discerner avec qui nous avons affaire, et prier « délivre nous du mal » !
Jésus termine avec : « Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen » !

Le Psaume 100:3 (version Semeur) Voir le contexte nous dit : « Entrez sous ses portiques avec reconnaissance ! Entrez dans ses parvis en chantant ses louanges ! Rendez–lui votre hommage et louez–le pour ce qu’il est ! » Nous pouvons finir nos prières avec de la louange et de la reconnaissance, tout en n’oubliant pas que nous pouvons les commencer, en ‘entrant dans ses portes’ de la même façon !

« Seigneur, aide-moi toujours de pardonner inconditionnellement, de tout cœur et de ne laisser aucune porte ouverte pour l’Ennemi. Apprends-moi à me revêtir de toute l’armure de Dieu, et délivre-moi du mal ! Au nom de Jésus, amen ! »

René de Groot

La formation « Les prières dans le Nouveau Testament » est un programme proposé par FaitesDesDisciples.com.
Pour nous soutenir vous pouvez écrire à :
Les Amis d’Info Chrétienne
5, rue Vaillant Couturier
Lézignan-Corbières 11200
France
Courriel : contact faitesdesdisciples.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?