Version imprimable de cet article Version imprimable

Tu me connais

Je m’attends à toi chaque jour
C’est une prière, pas un discours
Même les cheveux de nos têtes sont comptés
Le moindre détail de nos vies tu les connais
La plus petite pensée qui nous effleure, tu les trouves
L’infime désir qu’on ressent, tu le découvres.

Seigneur, je suis unique dans ton regard
Mais, sur terre, nous sommes des milliards
Comment fais-tu ? Je me pose cette question, qui es-tu ?
Pour nous aimer aussi singulièrement, quel cœur as-tu ?
Mon Dieu, je m’agenouille devant cette puissance
Mon Dieu, je te hurle mon ignorance
Cette insuffisance me saute aux yeux
Comme tu es grand, comme tu es grand, mon Dieu.

Je regarde mon petit parcours
Mes difficultés, mes préoccupations du jour
C’est presque comique, c’est presqu’enfantin
D’être ici à prier ce matin.
Je ne sais même pas pardonner un petit machin
Et toi tu embrasses le destin de chaque être humain

On devrait tous tomber à genoux
On devrait implorer sa compassion, c’est tout
Seigneur, on est là, microscopiques
Mais en toi, on se sent uniques
C’est le miracle de ta puissance
C’est le cadeau de notre renaissance

Dominique Blairon

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?