Version imprimable de cet article Version imprimable

Tout à toi

« L’Éternel me dit : Va encore, et aime une femme aimée d’un amant, et adultère ; aime-la comme l’Éternel aime les enfants d’Israël, qui se tournent vers d’autres dieux et qui aiment les gâteaux de raisins.

Je l’achetai pour quinze sicles d’argent, un homer d’orge et un léthec d’orge.
Et je lui dis : Reste longtemps pour moi, ne te livre pas à la prostitution, ne sois à aucun homme, et je serai de même envers toi. » Osée 3 :1-3 (Voir le contexte).

Un Amour sans retour
Un être qui aime totalement, indépendamment de la condition initiale.
Un homme qui aime profondément une femme prostituée, et qui de surcroît, a un amant, c’est à dire que son cœur est pour un autre.

Une femme rejetée, méprisée, par sa condition sociale, qui n’a aucune dignité, qui n’a aucun respect dans la société, on cracherait sur son passage.

Un homme profondément épris d’elle, connaissant sa condition de prostituée, sachant que son cœur, et l’élan de son cœur est en faveur d’un autre, mais un homme tellement bon, miséricordieux, voulant racheter cette femme et lui redonner un honneur, une dignité et une respectabilité.

Un homme qui rachète cette femme, la libère de sa condition de prostituée, pourvoit à tous ses besoins et lui dit : « Une seule chose : RESTE LONGTEMPS À MOI, ne te livre plus à la prostitution, NE SOIT À AUCUN HOMME. »
Et il ajoute : « JE SERAI DE MÊME ENVERS TOI. »
C’est à dire :
Bien que j’aie les moyens, je ne regarderai aucune femme.
Je serai ton homme.
Je n’aurai pas d’autres femmes que toi.
Je serai UNIQUEMENT À TOI.

Quel Amour !

Mais en Réalité, c’est l’Amour de Dieu :
La femme prostituée décrit ici la situation d’Israël infidèle, bien que rachetée, elle abandonne son sauveur pour donner son cœur à d’autres.

Mais la femme prostituée c’est aussi :
L’Humanité, créée à la gloire de Dieu et pour la gloire de Dieu qui abandonne son créateur pour se tourner vers des amants misérables
(l’ennemi de nos âmes qui est l’ennemi de notre bienfaiteur et créateur).
Tout homme ou toute femme, non régénéré, la Bible nous dit que nous aussi nous étions tous de ce nombre :
« Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres… »
Éphésiens 2 : 3 (Voir le contexte)

Le comble de la femme prostituée, c’est tout Chrétien qui ne s’attache pas à Dieu et qui décide de marcher comme il veut.
« Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ; car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. »
Romains 8:5-8, 13-14 (Voir le contexte)

Soyons LA FEMME FIDÈLE, RÉFLÉCHIE, et RECONNAISSANTE.

Oh comme j’aime ce couplet d’une ancienne chanson chrétienne :
"Nous voulons en retour, bon Sauveur
T’aimer par-dessus tout autre chose
Forme ton amour (amour pour Dieu, amour pour le prochain) dans notre cœur Et puis, de chacun de nous, dispose ! "
.
Uniquement à Toi Seigneur.
Bonne journée dans le Seigneur.

Espoir Bahel

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom