Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur la route de Damas

[bleu marine]S[/bleu marine]ur la route de Damas,
Un homme respirait la menace
Sur la route de Damas,
Un homme est mort : Saul de Tarse

[bleu marine]U[/bleu marine]ne lumière, Ta Lumière l’a ébloui
Tombé par terre, l’homme maudit
« Seigneur, Seigneur, Seigneur,
Que veux-tu que je fasse ? »

[bleu marine]S[/bleu marine]ur la route de Damas,
Un nouvel homme voit le jour
Empli d’audaces
Étreint d’amour

[bleu marine]P[/bleu marine]lus de persécution
Plus d’exécutions
Rien que des prédications,
Rien que de l’adoration
Même en prison.

[bleu marine]C[/bleu marine]e matin, je t’appelle
Ce matin, je t’interpelle
Sur ta route de Damas,
Es-tu prêt à me rencontrer ?

[bleu marine]E[/bleu marine]s-tu prêt à hurler :
« Seigneur, Seigneur, Seigneur,
Que veux-tu que je fasse ? »

[bleu marine]A[/bleu marine]lors, quitte ton fauteuil,
Éteins la télévision, fais bon accueil
À ma Parole, à cette vision :
Tu es, je suis, nous sommes
Chrétien, bandit, un homme

[bleu marine]S[/bleu marine]ur la route de Damas,
Un ciel d’orage menace
Les yeux rivés sur le sol
Serons-nous Saul ou Paul ?

[bleu marine]O[/bleu marine]n a tous marché vers Damas
Une heure, un jour, un espace
À genoux, je te le dis mon frère
Explose ton cœur de pierre

[bleu marine]E[/bleu marine]t dis à ton Père, bien en face
Je suis là : mon nom est Paul
Je viens ici répandre ta Parole
Je suis là, tu me pardonnes
Ma vie, je te la donne.

[bleu marine]S[/bleu marine]ur la route de Damas,
Je vais imprimer ta trace

Dominique BLAIRON

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom