Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur la route de Damas

Sur la route de Damas,
Un homme respirait la menace
Sur la route de Damas,
Un homme est mort : Saul de Tarse

Une lumière, Ta Lumière l’a ébloui
Tombé par terre, l’homme maudit
« Seigneur, Seigneur, Seigneur,
Que veux-tu que je fasse ? »

Sur la route de Damas,
Un nouvel homme voit le jour
Empli d’audaces
Étreint d’amour

Plus de persécution
Plus d’exécutions
Rien que des prédications,
Rien que de l’adoration
Même en prison.

Ce matin, je t’appelle
Ce matin, je t’interpelle
Sur ta route de Damas,
Es-tu prêt à me rencontrer ?

Es-tu prêt à hurler :
« Seigneur, Seigneur, Seigneur,
Que veux-tu que je fasse ? »

Alors, quitte ton fauteuil,
Éteins la télévision, fais bon accueil
À ma Parole, à cette vision :
Tu es, je suis, nous sommes
Chrétien, bandit, un homme

Sur la route de Damas,
Un ciel d’orage menace
Les yeux rivés sur le sol
Serons-nous Saul ou Paul ?

On a tous marché vers Damas
Une heure, un jour, un espace
À genoux, je te le dis mon frère
Explose ton cœur de pierre

Et dis à ton Père, bien en face
Je suis là : mon nom est Paul
Je viens ici répandre ta Parole
Je suis là, tu me pardonnes
Ma vie, je te la donne.

Sur la route de Damas,
Je vais imprimer ta trace

Dominique BLAIRON

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom