Version imprimable de cet article Version imprimable

Ramenez-les à la maison

Vous croyez que je vous regarde d’en haut ?
Non, mes frères, vous avez tout faux
Je suis dans chaque agrafe, dans chaque clou
Je vis simplement au-dedans de vous

SI vous saviez combien je m’honore
De vous voir dans ce nouveau décor
Si vous saviez combien je m’honore
De vos sueurs, de vos prières et vos efforts

Ne croyez pas que j’applaudis d’en haut
Non, mes sœurs, vous avez tout faux
Je me réjouis avec une profonde passion
De vos notes, vos voix et vos chansons

Je remue patiemment dans votre cœur
Vous fais sentir l’éclat de ma splendeur
Vous êtes tous beaux, endimanchés
Et moi je vous veux déterminés

Je vous veux fous amoureux
Des messagers de Dieu miséricordieux
Soyez bienvenus dans ma maison
Vous avez toute mon approbation

Restez, vivez, priez
Aimez
Louez, adorez, proclamez
Aimez

Je vous ai fait beaucoup de place
Pour amener les perdus d’en face
Rayonnez, palabrez, osez
Cheminez, cherchez, parlez

C’est le temps de la Bonne Nouvelle
La colombe arrive à tire d’aile
Levez-vous mes amis,
Pour écouter le Saint-Esprit

Battez-vous pour votre église
Je vous le dis en toute franchise
Ramenez-les tous à la maison
Je leur accorderai le pardon
Ramenez-les tous à la raison
Sans vous poser la moindre question

Soyez le reflet de ma Lumière
Soyez mes enfants aimés du Père
Ramenez-les tous à la maison
Pas un seul, des millions.

Dominique BLAIRON

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom