Version imprimable de cet article Version imprimable

Pierre apprend à servir Dieu

A l’issue de cette leçon, les enfants ont pu faire un bout de chemin avec l’apôtre Pierre, en passant par Lydda, Joppé jusqu’à Césarée. Pierre y rencontre de nombreuses personnes et leur transmet le message de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Pierre à Lydda

Pierre, le disciple de Jésus, voyage dans tout le pays d’Israël. Le voici qu’il est à Lydda pour rencontrer ceux qui ont cru en Jésus-Christ. Là il rencontre un homme appelé Enée. Il est paralysé et il est couché depuis 8 ans sur son lit.

Pierre lui dit : « Enée, Jésus-Christ te guérit ! Lève-toi et fais toi-même ton lit ! »

L’homme se lève tout de suite. Alors tous les habitants de Lydda et de Saron (région entre les montagnes, la mer Méditerranée, et au nord de Joppé) se tournent vers le Seigneur. (Lire ac.9.32-35)

Pierre à Joppé

Or à Joppé, une femme croyante nommée Tabita, passait tout son temps à faire le bien et à aider les pauvres. Voici qu’elle tombe malade et vient à mourir. On la place dans une pièce à l’étage.

Les disciples de Joppé apprennent que Pierre est à Lydda qui n’est pas très loin de Joppé. Ils y envoient deux hommes pour aller chercher Pierre.

Pierre arrive dans la maison, monte à l’étage, demande à tout le monde de quitter la pièce. Il se met à genoux et il prie. Ensuite, il se tourne vers le corps sans vie de Tabita et dit : « Tabita, lève-toi ! »

Tabita ouvre les yeux et quand elle voit Pierre, elle s’assoit. Tout les habitants de Joppé apprennent ce qui s’est passé, et beaucoup se mette à croire au Seigneur. Pierre reste assez longtemps à Joppé. Il habite chez Simon, un artisan qui travaille le cuir. (Lire ac.9.36-43)

Un officier romain à Césarée

(Lire ac.10.1-8)

Dans cette même période, nous rencontrons un officier romain à Césarée. Césarée est une ville édifiée par Hérode le Grand pour servir de résidence principale au gouverneur romain. C’est aussi là que se trouve un des principaux ports de la Méditerranée.

Voyons cet officier romain. Avec toute sa famille, cet officier adore Dieu fidèlement. Il aide beaucoup les pauvres du peuple juif et prie Dieu régulièrement.

Cela peut paraître étrange pour un officier romain. Mais voici cet homme, qui n’est pas juif, il vit de manière honnête et il œuvre beaucoup pour les pauvres du peuple juif. Pourtant, les juifs évitent de parler avec les romains. Et ce ne doit pas être facile pour ce romain d’être accepté par les juifs. En effet, les romains sont des envahisseurs et cet homme n’est pas seulement romain, il est officier de l’armée romaine.

Mais cet homme croit en Dieu.

Un jour vers trois heures de l’après-midi, un ange de Dieu se montre à lui. Il le voit clairement. L’ange entre chez lui et lui dit : « Corneille ! »

L’officier romain regarde l’ange habillé de vêtements brillants et il a peur. Il dit alors : « Qu’est-ce qu’il y a, Seigneur ? »

L’ange lui répond : « Dieu a accepté tes prières et les dons que tu fais aux pauvres, il ne t’oublie pas. Maintenant, envoie des hommes à Joppé pour faire venir un certain Simon qu’on appelle aussi Pierre. Il habite chez un autre Simon, un artisan qui travaille le cuir. Sa maison est au bord de la mer. »

C’est ainsi que Corneille, car c’est ainsi qu’il se nomme, envoie des hommes, deux serviteurs et un soldat, à Joppé pour aller chercher Pierre.

Pierre et l’officier romain

(Lire ac.10.9-48)

Pendant ce temps, à Joppé, Pierre est sur le toit de la maison pour prier. Alors qu’il prie, il commence à avoir faim et il veut manger. Dans la cuisine, on lui prépare un repas. Pendant qu’il prie, il a une vision. Il voit une sorte de nappe qui descend du ciel et se pose sur le sol. Dans cette nappe, il y voit toutes sortes d’animaux, des animaux à quatre pattes, de ceux qui rampent sur la terre, et des oiseaux. Une voix dit : « Pierre, lève-toi ! Tue et mange ! »

Mais Pierre n’a jamais mangé de nourriture interdite par la loi juive, de nourriture impure...

Et il ne veut donc pas commencer aujourd’hui à désobéir. (Lire lv.11.1-47)

Mais la voix se fait encore entendre : « Ce que Dieu a déclaré pur, ne dis pas que c’est interdit ! »

Et la vision se répète trois fois.

Pierre ne sait pas ce qu’il faut penser de cette vision. Alors qu’il se pose la question, dehors, les hommes envoyés par Corneille, sont arrivés près de la porte et ils demandent : « Est-ce bien ici qu’habite Simon Pierre ? »

Alors l’Esprit-Saint parle à Pierre : « Il y a ici trois hommes qui te cherchent. Descend tout de suite et pars avec eux sans hésiter. C’est moi qui les ai envoyés. »

Pierre descend. Ce doit être un choc pour lui de voir un soldat romain accompagné de deux autres hommes. C’est tout de même les romains qui ont crucifié Jésus. Que pouvait penser Pierre à ce moment quand il rencontre ce soldat ? D’un côté, l’Esprit-Saint lui demande de suivre ces hommes sans hésiter mais en même temps, ce ne devait pas le rassurer de voir un soldat romain.

Mais Dieu vient de lui apprendre à ne pas regarder comme interdit ce qu’il déclare pur !

Les hommes expliquent alors pourquoi ils sont venus et Pierre les reçoit pour passer la nuit. Le lendemain, Pierre, six disciples de Joppé (Lire Ac.11.12) et les trois hommes vont jusqu’à Césarée.

Corneille attend Pierre avec impatience, il a rassemblé les membres de sa famille et ses meilleurs amis. Dans la maison, il y a beaucoup de gens rassemblés.

À l’arrivée de Pierre, Corneille se jette à ses pieds pour le saluer avec grand respect. Mais Pierre le relève en lui disant : « Lève-toi, je ne suis qu’un homme moi aussi ! »

Pierre voit tous ces gens et dit : « Vous savez que les juifs normalement ne peuvent pas être ami avec des étrangers. Mais Dieu vient de me montrer quelque chose : je ne dois pas penser qu’une personne est impure et il faut l’éviter. Je suis venu sans hésiter quand vous m’avez appelé. »

Alors, Corneille raconte à Pierre pourquoi il l’a fait chercher et raconte la visite de l’ange. Il demande à Pierre de raconter tout ce que Dieu lui a commandé de leur dire.

Et Pierre prend la parole et dit : « Je comprends vraiment que Dieu accueille tout le monde. Si quelqu’un le respecte avec confiance et fait ce qui est juste, cette personne plaît à Dieu. C’est vrai dans tous les pays. » (Lire De.10.17 ; Rm2.11 ; Eph.6.9)

Ensuite, Pierre raconte depuis la baptême de Jean jusqu’à la résurrection de Jésus les événements qui se sont produits en disant : « Jésus est passé partout en faisant le bien. Il guérissait tous ceux qui étaient prisonniers de l’esprit du mal, parce que Dieu était avec lui. Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des juifs et à Jérusalem. On l’a supprimé en le clouant sur une croix. Mais, le troisième jour, Dieu l’a ressuscité et il lui a donné de se montrer non pas à tout le peuple, mais à nous. En effet, Dieu nous a choisis d’avance comme témoins. Quand Jésus est ressuscité, nous avons mangé et bu avec lui. Il nous a commandé d’annoncer la Bonne Nouvelle au peuple et de rendre ce témoignage : Jésus est celui que Dieu a choisi pour juger les vivants et les morts. Tous les prophètes ont parlé de lui en disant : toute personne qui croit en Jésus reçoit par son nom le pardon des péchés. »

Pendant que Pierre parle encore, le Saint-Esprit descend sur tous ceux qui écoutent la parole de Dieu. Les juifs qui accompagnaient Pierre sont très étonnés. En effet, ces gens parlent en langues inconnues, le même parler en langue que les disciples ont reçu à la pentecôte, et ils chantent la grandeur de Dieu. Pierre ne peut donc pas faire autrement que de les baptiser au nom de Jésus-Christ et il reste là encore quelques jours...

Si vous avez placé votre confiance en Jésus, remerciez-le de vous avoir donné la vie éternelle.

Si vous ne croyez pas en Jésus, réfléchissez aux vérités que Pierre enseigna à Corneille. Si Jésus est vraiment le seul chemin pour aller à Dieu, ne devriez-vous pas prendre la décision de placer en lui toute votre confiance ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?