Version imprimable de cet article Version imprimable

Les oeuvres de notre justice

Jour n°25

Paul continue en Phil.1.9-11 : « … afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu. »

Le jour de Christ est le jour où Jésus reviendra, et où nous serons jugés selon ce que nous avons fait dans notre corps. Il y a deux jugements : le jugement de Christ, uniquement pour les chrétiens et qui est une distribution de la rémunération (et non pas une condamnation, puisqu’en Christ il n’y a pas de condamnation) et le Grand Trône Blanc devant lequel tous les autres seront jugés, ceux qui n’ont pas accepté le Christ.

C’est par cet amour de Dieu que nous pouvons être purs et irréprochables pour le jour de Christ. Cet amour est apparemment le plus important, voir la seule mesure de Dieu !
Remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ peut être traduit aussi par chargés d’œuvres justes, ce fruit que Jésus–Christ aura produit en vous. (Semeur) Paul met l’accent sur le fait que cette justice « est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu ». Ce fruit est produit par Jésus-Christ en nous, et sera aussi à sa gloire.

Pour Phil.1.11, le mot grec est ‘dikaiosune’, la justice imputée par Christ, et non pas ‘dikaioma’, la justice ‘active’, le fruit de la justice de Christ, nos ‘œuvres justes’. Tout le fruit de l’amour et de la connaissance de Dieu en nous est un fruit de la justice de Christ nous étant imputée. Normalement, cet amour de Christ produira toujours des actes de justice en nous, comme Pierre le dit en 2Pi.1.8 (NBS) : « En effet, si ces qualités (et il avait fini avec l’amour) sont en vous et y foisonnent, elles ne vous laissent pas sans activité ni sans fruit pour la connaissance de notre Seigneur Jésus–Christ ».

Ici en Philippiens, Paul a voulu dire que tout cela est un fruit provenant de ce que Jésus a fait pour nous. Ce n’est que plus tard qu’il va parler du fait que nous devons « travailler à notre salut » (Phil.2.12).
Relisons cette merveilleuse prière pour finir : « Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu. »

Ce n’est que par cet amour de Dieu, qui vient par la vraie connaissance intime de sa personne, que nous pouvons discerner quelles choses sont vraiment importantes aux yeux de Dieu. Et ce n’est qu’en le faisant, que nous pouvons être trouvés purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu.

Demain, nous allons étudier encore une autre prière de l’apôtre Paul.

« Seigneur, merci pour ta justice ! Aide-moi à produire les ‘œuvres de justice’, pour ta gloire et pour ta louange ! Au nom de Jésus, amen ! »

René de Groot

La formation « Les prières dans le Nouveau Testament » est un programme proposé par FaitesDesDisciples.com.
Pour nous soutenir vous pouvez écrire à :
Les Amis d’Info Chrétienne
5, rue Vaillant Couturier
Lézignan-Corbières 11200
France
Courriel : contact faitesdesdisciples.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?