Version imprimable de cet article Version imprimable

LA MORT, pas Le Changement, ni l’Amélioration.

Nous sommes CHRÉTIENS, C’est-à-dire :

  • DE CHRIST,
  • Et EN CHRIST,
  • Et PAR CHRIST,
  • Et POUR CHRIST.

Je commence à croire que le véritable problème des Chrétiens, n’est pas l’Absence de la Vie, mais L’Absence de la MORT.

Trop de Chrétiens (moi le premier) vivent pour eux-mêmes.
Trop de Chrétiens vivent PAR EUX-MÊMES.
Ils ont donc repris leurs habitudes et leur façon de faire, certes un peu améliorées, mais c’est encore leur cœur qui décide tout.
C’est encore leur Vie Propre.
Leur « vieil HOMME ».

Ils ont des notions religieuses, des habitudes religieuses, saupoudrées de la « Connaissance du bien et du mal », connaissance charnelle venant de l’Arbre du Jardin d’Eden, et non de lArbre de la Vie.
Et ils font de multiples actions dont le FONDEMENT EST :

  • Leur Cœur.
  • Leur Vieil Homme.

Or la bible dit que : « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ? » Jer.17.9

C’est pourquoi il n’y a pas de remède pour le Cœur, Il n’y a pas de purification du cœur (dans le sens Amélioration, rendre Meilleur, rendre le vieux pur).

C’est pourquoi le Seigneur dit : « Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères ; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. » Ezek.36.26-28

Il ne faut pas moins que cela :

  • Rien à faire avec L’ancien Cœur.
  • On ne peut pas le garder.
  • On ne peut pas l’améliorer.
  • On ne peut pas le garder et le peindre, le vernir, le décorer, LE RENDRE BON.

Il doit être ÔTÉ, enlevé, jeté...
Voilà la RAISON même du Sacrifice de JÉSUS à La CROIX.

  • il fait l’expiation pour le Péché.
  • Il nous permet si nous le voulons de mettre à mort notre VIEIL HOMME ET
    NOTRE VIEUX CŒUR.
  • Il nous donne SON CORPS ET SON CŒUR , et c’est ce qui est symbolisé par le
    baptême.

Donc, à La Croix, j’accepte la Mort de JÉSUS pour mes péchés, je renonce à ma vieille vie et je revêts la vie de JÉSUS.

« Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; » Rom.6.2-6

Cher(e) Chrétien(ne),
Tu es donc une nouvelle créature en Jésus.
Tu as un nouveau Cœur, et tu dois savoir que le vieil Homme a été mis à mort.
Mais il peut toujours ré-apparaître.
Dieu nous laisse la Liberté de toujours faire le libre choix (Il n’est pas un dictateur).
D’où la nécessité de toujours laisser le vieil homme à La Croix.
Il ne doit pas redescendre de La Croix pour gérer nos vies.

Malheureusement, il le fait très souvent, avec la ruse et la subtilité de la CHAIR, ce qui donne les œuvres religieuses qui n’ont plus l’approbation du PÈRE, parce que elles ne sont plus faites EN JÉSUS (nouvel homme).
Dieu condamne cela au plus haut point.
JÉSUS SERAIT Donc mort en vain !!!

« Car, si je rebâtis les choses que j’ai détruites, je me constitue moi-même un transgresseur, car c’est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.
J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Gal.2.18-20

Nous devons constamment veiller à ce que le Vieil Homme reste ce qu’il doit être : MORT.
Tout en sachant que c’est un COMBAT et que le Vieil Homme veut toujours revenir prendre les RENNES. D’où l’importance cruciale du SAINT-ESPRIT (je leur donnerai aussi un Esprit nouveau) pour nous conduire dans toute la vérité, et nous garder de tous les pièges de la CHAIR et du Malin.

Car leur céder un peu de terrain, est toujours très dangereux et nous fait courir le risque de revenir totalement au Vieil Homme.

C’est ce que l’apôtre Paul souligne :
« C’est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. » 1Cor.5.6-8

Conclusion :
Considérons-nous comme le dit la Bible, MORTS !
Le vieil homme est mort ! Considérons-nous comme Morts au Péchés.

Vivant pour Christ !

Nous avons revêtu CHRIST ET NOUS SOMMES EN CHRIST.

Que DIEU VOUS BÉNISSE.

Espoir Bahel.

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom