Version imprimable de cet article Version imprimable

Cherchez-moi, et vous vivrez

◄ Voir la réflexion de la méditation du 27 mars

« En effet, voici ce que dit l’Éternel à la communauté d’Israël : Cherchez-moi, et vous vivrez » (Amos 5.4 Voir le contexte).

Il ne suffit pas de fustiger, encore faut-il pouvoir apporter des solutions. Si à travers cette pandémie naturelle le Seigneur crie son amour à l’homme, donnons-nous les moyens de mieux répondre à Sa passion extravagante.

L’idée de communiquer avec Dieu, de Lui parler directement et ouvertement comme à un ami proche, est là une des grandes vérités de la Bible. Je dirais même qu’il s’agit de la nouvelle la plus bouleversante que nous ayons jamais entendu !

J’aimerais donc vous laisser quelques suggestions pour améliorer la pratique de l’intimité avec notre Dieu.

Le choix du meilleur moment.
Choisissez un moment particulier de la journée que vous réserverez uniquement à la prière personnelle. Pour la plupart d’entre nous, le meilleur moment se situe le matin, lorsque nous sommes encore reposés et pas encore absorbés par les occupations de la vie quotidienne. C’est généralement le moment que nous pouvons systématiquement mettre à part, il donne l’occasion de recommander au Seigneur le déroulement de la journée.

C’est faire preuve de sagesse d’inclure Dieu dans nos prises de décisions et dans notre programme d’activités.

« Si Dieu n’occupe pas la première place dans nos pensées et dans nos efforts dès le matin, Il se retrouvera à la dernière place le reste de la journée. » W. Bounds.

Le choix du meilleur endroit
Choisissez l’endroit où vous serez le moins dérangé et le moins distrait. Si possible éloignez-vous de votre GSM et de votre bureau. Se promener est excellent.
Un minimum de temps pour la prière quotidienne.

Soyez réaliste, ne placez pas directement la barre trop haut, sinon votre vie de prière risque de sombrer dans la rengaine ou de vous décourager. Commencez par quelques minutes et augmentez progressivement le temps consacré à cette discipline. La fidélité à ce niveau peu élevé développera en vous le désir de faire davantage, et vous attendrez avec impatience ce moment de communion avec le Seigneur.

Dans la prière, la qualité prime toujours sur la quantité. R. Coleman : « Il ne faut cependant pas que la qualité se substitue à la quantité. L’expérience de tous les hommes bons confirme que sans un minimum de temps consacré aux dévotions privées, l’âme s’anémie. »

La persévérance
Considérez votre temps de prière quotidien comme un rendez-vous fixé avec Dieu et respectez-le comme tel. Si la pratique de la prière quotidienne n’est pas une priorité absolue, votre vie spirituelle en souffrira et cela aura des répercussions dans tous les domaines de votre existence. Imposez-vous de rechercher la personne de Dieu, Sa connaissance, Ses voies en passant régulièrement du temps avec Lui.

L’importance de la personne de Dieu
Préparez votre cœur et votre esprit en vous déchargeant de tout le stress et de tous vos soucis, et en les lui apportant. Prenez conscience que vous vous approchez du Maître de l’univers, Créateur de toutes les galaxies... Bon conseil : lisez ou méditez un passage de l’Écriture, puis focalisez votre attention sur la Présence du Christ dans votre vie. Reposez-vous en Sa Présence.

L’approche humble
Vous vous trouvez dans la Présence directe du Dieu Saint qui est lumière aveuglante et feu consumant, devant qui tout est nu et à découvert. Assurez-vous que vous vous approchez de Lui sincèrement et en toute franchise, qu’il n’y a entre vous et Lui aucun péché non-confessé qui ferait obstacle, car le Seigneur hait le péché et l’hypocrisie. Nous adoptons parfois une attitude trop désinvolte devant Celui qui a appelé les milliards de galaxies à l’existence.

L’approche confiante
L’importance de la prière ne réside pas dans ce que nous demandons mais dans la personne à laquelle nous nous adressons. Approchez-vous de Dieu en toute simplicité et avec confiance, comme un enfant vient à ses parents. Attendez-vous au surnaturel, demandez-Lui quelque chose que Lui seul peut accomplir et observez ce qui va se produire.
« Y a-t-il quoi que ce soit d’étonnant de la part de l’Eternel ? Au moment fixé je reviendrai vers toi, à la même époque, et Sara aura un fils. » (Genèse 18.14 Voir le contexte).

Priez en tout temps par l’Esprit
Nos prières doivent être inspirées et entretenues par le Saint-Esprit.
« De même l’Esprit aussi nous vient en aide dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières, mais l’Esprit lui-même intercède [pour nous] par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer. » (Romains 8.26 Voir le contexte).

« Et Dieu qui examine les cœurs sait quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est en accord avec lui qu’il intercède en faveur des saints. » (Romains 8.27 Voir le contexte) (Bible d’étude Segond 21).

Une prière équilibrée
Nos prières doivent inclure tous les éléments : confession, adoration, supplication, requête, intercession, actions de grâce… Souvent l’adoration est le parent pauvre.

Le rôle des Écritures
En vous appropriant des passages de l’Écriture et en les présentant au Seigneur, vous les intégrez dans votre vie et votre expérience et vous vous nourrissez de la pensée de Dieu.

Pas de monologue ininterrompu
Réservez-vous des plages de silence devant le Seigneur pour être à l’écoute de son Esprit. Répondez-Lui en confessant tout péché qui aurait été mis en lumière, en intercédant pour autrui, en demandant de la sagesse et en vous soumettant à ses désirs.

La Prière dans vos relations avec les autres.
La prière dans le secret de sa chambre est essentielle mais elle ne doit pas pour autant supprimer la prière avec les autres. Elle doit se pratiquer à la maison et en compagnie des autres. L’habitude de prier régulièrement avec une personne, au 24/7, avec un petit groupe ou à la réunion de prière à l’Église est très bénéfique.

Des temps de prière particuliers pendant l’année
Envisagez de mettre de côté une ou plusieurs fois des temps particuliers de prière pendant l’année. Une journée, un week-end, un mid-week pourra être consacré à une retraite personnelle ou en petit groupe. Cet exercice revêt toute son importance quand vous établissez votre programme d’activités des mois à venir ou que vous êtes à la veille de prendre des décisions importantes.

La vie dans la Présence de Dieu
H. Thielecke a fait remarquer que « malheureusement la prière n’était plus le sol dans lequel s’enracine notre vie personnelle et notre vie familiale, ni l’air que nous respirons. »
Ne nous contentons pas de mettre des moments particuliers de la journée pour nous adonner à la prière, mais cultivons la pensée de la présence constante de Dieu. C’est ainsi que nous pourrons accomplir toutes choses en son nom et que nous vivrons dans une dépendance consciente de Lui.

Que ce confinement favorise un nouveau style de vie ; cela passera par des choix radicaux !

Laurent Cayron

Poster un nouveau message

Modération à priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom